Media

Depuis 2006, l’ASBL Modus Vivendi recevait chaque année du SPF Justice 12.000 euros pour quatre opérations Boule de Neige en milieu carcéral.  Le SPF Justice n’a plus donné suite au financement de l’opération Boule de Neige en milieu carcéral. Ce projet prévenait les consommateurs de drogues sur les risques liés à l’usage de ces substances.  Un article sur le sujet paru dans Le Guide social du 11 juin à lire ICI

 

À partir du 1er juillet prochain, les détenus ne toucheront plus leurs indemnités maladie, selon une information parue ce vendredi 29 mai dans De Standaard et Het Nieuwsblad, également relayée par les journaux de Sudpresse. 

Une dépêche Belga parue dans Le Vif du 29 mai à lire ICI

Un article et un reportage du JT de la RTBF du 29 mai à  lire et voir ICI

La réponse sous forme de communiqué de presse de diverses associations (LDH, OIP, CAAP, CAL...) suite à cette décision à  lire ICI

L’INCC a publié une première étude sur la récidive faite sous base des données du Casier judiciaire central entre 1995 et 2013.  La Belgique était l’un des seuls pays européens avec le Luxembourg à n’avoir pas de tels chiffres nationaux. Les auteurs de l’étude, Luc Robert et Benjamin Mine, chercheurs à l’Institut National de criminalistique et de criminologie (INCC), ont récolté les statistiques dans le Casier judiciaire central entre 1995 et 2013. Cette étude porte principalement sur des condamnations pour infractions de roulage.  Il ressort de cette étude que plus de la moitié des condamnées récidivent.

Plusieurs articles sont sortis suite à cette étude :

- un article du Guide social du 10 juin 2015 à lire ICI

- un article du journal le Soir du 26 mai 2015 à lire ICI

- une dépêche Belga publiée dans La Libre du 26 mai à lire ICI

- un article d'Annick Hovine publiée dans La Libre du 27 mai  à lire ICI

Haren: "la super-prison" qui ne résoudra rien.  Une opinion de Luk Vervaet, ancien enseignant en prison, publiée dans Le Vif du 20 mai 2015 à lire ICI

Autrefois mauvaise élève de la réinsertion de ses détenus en Europe, la Finlande a opéré un véritable retournement de la situation. Alors que notre pays lutte contre la constante surpopulation des prisons et les risques de récidive, le modèle finlandais a fait ses preuves non seulement en termes de réhabilitation sociale, mais aussi de confort et de bien-être de ses détenus en centres fermés. D’ailleurs, on parle là-bas de prisons "ouvertes"...Explications dans un article paru sur le Guide social du 25 mai 2015.  A lire ICI

Pour lutter contre la surpopulation carcérale et la récidive, les prisons et plusieurs associations de Charleroi se battent pour prodiguer des soins aux détenus dépendants. Aujourd’hui, elles s’inquiètent de n’en avoir bientôt plus les moyens.  Un article publié sur le guide social le 6 mai 2015 à lire ICI

Franchir les murs de la prison, voilà qui est inédit pour "les gens de l’extérieur". Ce pas a été fait par quelques dizaines de personnes venues assister à une pièce présentée par des détenus à la prison d'Andenne, qui a ouvert ses portes pour permettre de venir voir une création théâtrale jouée par 10 détenus et mise en scène par un comédien-animateur et une assistante de la Compagnie Buissonnière.  Une opinion de Julianne Laffineur, politologue et chercheuse en criminologie. A lire ICI

Selon une étude de l'INCC, les détenus portant un bracelet électronique sont moins nombreux à récidiver.  Un article paru dans La Capitale du 20 avril 15 à lire ICI

Le Ministre Koen Geens a présenté au mois de mars 2015 son plan de lutte contre la radicalisation en prison qui prévoit notamment 2 sections dédiées aux détenus les plus radicalisés. Courte présentation à lire ICI et ICI

Un article de Sud Presse du 30/4/15 présente la formation "commis de cuisine" ayant lieu à la prison de Marche-en-Famenne. A lire ICI

Newsletter

Contact

CAAP asbl
Boulevard Léopold II, 44 (local 2C127)
1080 Bruxelles
Tel 02 513 67 10
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.