Media

En France, la conférence de consensus sur la récidive s'est réuni pour ces travaux de synthèse et auditions ces 14 et 15 février.   Toutes les informations sur ce travail ICI

Un article de l'Express sur ce même sujet ICI

Les conclusions de la conférence ont été remises au premier ministre français et à la garde des sceaux ce mercredi 20 février.  Le nouvel observateur en dégage les grandes lignes ICI et rapport complet du jury ICI

A lire aussi l'analyse du Monde.fr ICI

Un article publié sur Le Monde.fr le 8 février 2013 relate cette décision de justice inédite en France : une détenue demandant à bénéficier des règles du droit du travail pour un emploi exercé en prison a obtenu gain de cause devant le conseil des prud'hommes de Paris.  Elle demandait notamment que soit reconnue comme licenciement la fin de sa collaboration avec l'entreprise.A lire ICI

Un autre article qui aborde cette affaire ICI

Du Minitel à l’iPad sans transition : le choc techno des ex-taulards

Un article de Rue89 évoque le "choc" technologique d'ex-détenus après de longues peines :

Carte à puces, micro-ondes ou Internet, tout ce qui marque « l’importance du temps qui passe » quand on est coupé du monde. Et qui empêche d’oublier qu’on est passé à côté de la vie des autres.

A lire ICI

Suite à la grève générale de 24H des agents pénitentiaires du 7 février 2013, une série d'articles de presse sont revenus sur l'éternel sujet du "service minimum" et de l'opposition de plus en plus nette des policiers d'effectuer les remplacement durant ces grèves.

Avec notamment plusieurs articles dans La Libre Belgique du 7 février 2013 :

- l'Edito de J-C Matgen "Prisons : attaquer le mal à la racine" à lire ICI

- "Gros casse-tête pour la justice" un autre article de J-C Matgen avec des explications de Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP-Prisons à lire ICI

- Un article d'Annick Hovine intitulé 'les policiers détestent aller en prison" à lire ICI

Egalement 2 dépêches Belga sur des "actions" de la police :

-Action "coup de poing" à Andenne ICI et "A Huy, les policiers n'ont pas pris la relève des gardiens grévistes cette nuit" à lire ICI

Première présidente de la cour d’appel de Rouen, Nicole Maestracci, est le visage de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive lancée en septembre 2012 par la ministre de la Justice française. La conférence de consensus vise à faire le point sur l’état des connaissances scientifiques, entendre le point de vue des professionnels (au sens large) et de tous ceux dont l’avis est jugé précieux, avant d’émettre des recommandations.

Entretien avec cette magistrate à lire sur Rue89 ICI

L'exemple du système carcéral des pays nordiques est souvent pointé en exemple.  Voici 3 articles pour mieux comprendre cette vision plus "humaine" de la prison :

- Ouverte en août 2007, la prison norvégienne de Bastøy, non loin d'Oslo, a de quoi surprendre : les 115 détenus y vivent en semi-liberté et les 70 surveillants ne sont pas armés. A lire ICI

- En photos, l'exemple d'une autre prison norvégienne très moderne et très humaine : ICI

- Prison suédoise : une leçon pour la France? : à lire ICI

Le Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) pointe une nouvelle fois du doigt dans son nouveau rapport la surpopulation carcérale et la problématique des grèves des gardiens de prison.

Une délégation du CPT avait effectué sa sixième visite en Belgique en avril 2012. Elle s'est rendue pour la première fois à la maison d'arrêt de Forest et a brièvement visité la prison d'Andenne.

Explications ICI et l'avis du directeur de la prison de Forest, M Spronck ICI

Le CPT a d'ailleurs annoncé dans un communiqué de presse fin 2012 qu'il reviendrait examiner le traitement des personnes privées de liberté en 2013 en Belgique.  Communiqué à lire ICI

Vous pouvez lire le rapport complet du CPT ICI (ou dans notre rubrique DOCUMENT) et la réponse du gouvernement belge : ICI

C'est le propos délibérément provocateur tenu par Vincent Spronck, le directeur de la prison de Forest (maison d’arrêt) lors du récent colloque consacré à la surpopulation carcérale,organisé par l’Institut des droits de l’homme du barreau de Bruxelles en collaboration avec l’Institut des droits de l’homme du barreau de Paris à l’occasion de la séance solennelle de la rentrée de la Conférence du jeune barreau de Bruxelles. Un article de La Libre de ce vendredi 25 janvier 2013 développe ses propos mais aussi les propositions concrètes amenées par M Spronck.  A lire et comme le dit le journaliste à méditer ICI

Pour compléter votre lecture : un article sur la prison de Forest également dans La Libre de ce 25/1/13 : ICI et un autre du 27/12/12 faisant le point sur le nombre de détenus dans les prisons belges.  A lire ICI

Suite au colloque sur la population carcérale organisé par l’Institut des droits de l’homme du barreau de Bruxelles en collaboration avec l’Institut des droits de l’homme du barreau de Paris à l’occasion de la séance solennelle de la rentrée de la Conférence du jeune barreau de Bruxelles, un dépêche Belga titrait : " Dépénaliser une série d'infractions, la "réponse concrète" à la surpopulation carcérale"

A lire ICI

Un article paru dans Le Soir du 16/1/2013, MARC METDEPENNINGEN et STEPHANE DETAILLE reviennent sur le sujet de la transaction pénale et la proposition de modification de loi que va déposer le goupe Ecolo.  A lire ICI

Un autre article sur cette proposition de loi visant à aménager la loi du 14 avril qui élargit le champ d’application de la transaction financière en matière pénale déposée par les députés Ecolo-Groen Juliette Boulet, Stefaan Van Hecke, Meyrem Almaci et Georges Gilkinet dans Le Libre.be ICI

Newsletter

Contact

CAAP asbl
Boulevard Léopold II, 44 (local 2C138)
1080 Bruxelles
Tel 02 513 67 10
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.