Media

En modifiant un certain nombre de dispositions de la loi du 12 janvier 2005 relative à l’administration pénitentiaire et au statut juridique interne des détenus (la loi Dupont), le gouvernement veut améliore la sécurité dans les prisons.  Pour ce faire, les droits des détenus vont être rabotés.  Le texte voté à la Chambre ce 14 mai touche à plusieurs points du régime disciplinaire des détenus en vigueur depuis le 1er septembre 2011.  Par exemple, les "fouilles à corps" pourront être étendues à tout détenu entrant, le travail en prison n'est pas reconnu comme un travail au sens légal du terme, la possession de gsm sera plus lourdement sanctionné, le séjour au cachot passera de 9 à 14 jours maximum.

Beaucoup de réactions s'en sont suivie.  Les mesures envisagées font débat et suscite les réactions de plusieurs organisations (OIP, LDH) ainsi que de opposition.

Voici quelques articles suite au vote de ce projet de loi :

Annick Hovine dans La Libre : ICI et ICI A lire aussi le point sur le vote en Commission Justice de la Chambre ICI

Dans Le Soir : à lire ICI et ICI

Dans le Vif L'Express : l'opinion de Thierry Fiorilli -rédacteur en chef adjoint à lire ICI

A lire aussi sur le site de la RTBF : ICI 

Souvenez-vous, l'an passé, Magda De Galan (PS), alors bourgmestre de Forest, avait donné ordre de limiter, pour la fin août  2012 , l’occupation des cellules. L’Etat avait introduit une demande en annulation et en suspension début septembre. Ce recours est abandonné.La suite à lire ICI

Les bâtonniers des barreaux francophones et germanophone et d'une grande majorité des barreaux néerlandophones ont signé ce mercredi 8 mai une lettre ouverte à la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, dans laquelle ils menacent de faire acte de désobéissance civile si le projet de loi réformant l'aide juridique est maintenu tel quel. Dépêche Belga à lire ICI

Le Conseil des ministres de ce 3 mai 2013 avait approuvé la réforme de l'aide juridique qui introduit notamment un ticket modérateur.  Les bâtonniers de Belgique ont décidé, lundi 6 mai, lors d'une assemblée extraordinaire, d'intenter une action judiciaire contre la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, concernant cette réforme de l'aide juridique.  Dépêche Belga à lire ICI

Le projet de l'asbl De Rode Antraciet (Louvain), sélectionné parmi 49 candidatures, a emporté le Prix Princesse Mathilde 2013 d'un montant de 10 000 euros pour son travail mené avec les pères détenus dans différentes prisons bruxelloises et flamandes. Concrètement, « des pères détenus lisent devant la caméra un récit, qu'ils ont ou non écrit eux-mêmes et qui contient un message positif pour leur(s) enfant(s). Ceux-ci peuvent ensuite l'écouter et le regarder (...) au moment où ils le veulent et aussi souvent qu'ils le souhaitent. »  Plus d'informations à lire sur le site d'Alterechos ICI

L’État belge a à nouveau été condamné pour ne pas avoir administré les soins appropriés à un détenu, a rapporté la VRT ce jeudi 2 mai 2013. Selon la justice, un homme détenu depuis quinze ans dans une prison ordinaire, aurait dû être interné dans un établissement psychiatrique.  La suite de la dépêche Belga à lire ICI

Le Conseil des ministres de ce vendredi 3 mai doit examiner l’avant-projet de loi modifiant le code judiciaire en ce qui concerne l’aide juridique.  Un projet jugé équilibré par le gouvernement, pourtant critiqué de toutes parts.  Les explications de Jean-Claude Matgen dans un article paru dans La Libre ce 3/05/13  : ICI

Un détenu est décédé dans la nuit de mardi 30 avril à mercredi 1er mai 13 à la prison de Nivelles. Selon une dépêche Belga du 1er mai, une enquête est en cours pour évaluer la mise en cause des surveillants. Une autopsie aura lieu ce jeudi.A lire ICI

Le gouvernement québécois s'attaque au dernier carré d'irréductibles: il interdira totalement le tabagisme dans les prisons québécoises, même si cela générera des «tensions supplémentaires».  Comme dans les pénitenciers fédéraux, il sera complètement interdit de fumer dans les 19 établissements de détention du Québec d'ici un an. A lire ICI et ICI

Suite au procès de Kim de Gelder, plusieurs psychiatres plaident pour une véritable psychiatrie judiciaire. Plus d’informations à lire sur LaLibre.be du 13/4/13  ICI ainsi que sur le site 7sur7.be ICI

Newsletter

Contact

CAAP asbl
Boulevard Léopold II, 44 (local 2C138)
1080 Bruxelles
Tel 02 513 67 10
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.